« Wet » de Takeifa